Stratégie

Avant de publier du contenu, définissez une stratégie digitale

strategie-contenu

Publier du contenu, c'est simple ! On rédige le contenu en interne (ou on le confie à un rédacteur web), puis on le met sur le blog. Point. Pour de nombreuses petites structures, ce schéma simple est possible. Mais dès que la start-up devient une PME, il est nécessaire de se doter d'un vrai plan, d'une vraie stratégie de contenu. Avant de publier des articles sur votre blog ou des dossiers sur votre site institutionnel, vous avez besoin d'organiser la production de contenu, et de lui donner une vraie consistance. Voici trois solutions à déployer, de la moins coûteuse à la plus coûteuse.

Lancez des comités éditoriaux

Il s'agit peut-être de la solution la plus simple et la plus facile à lancer rapidement, mais elle n'est pourtant pas systématique dans de nombreuses entreprises. Au lieu de lancer des idées de sujets de temps en temps, et de voir la fréquence de publication être totalement variable, lancez des comités éditoriaux. Une fois par mois, réunissez autour de votre responsable marketing / communication, des employés de plusieurs services, qui ont des sujets en tête. Une nouvelle loi vient de passer et le département veille l'a identifiée ? Cela mérite peut-être un sujet pour rassurer vos clients, à envoyer ensuite en newsletter. Vous venez de valider un superbe projet, et l'équipe commerciale souhaite valoriser ce dossier au travers d'un cas client ? Bonne idée pour le blog.

Un comité éditorial ne doit pas être contraignant. Fixez des règles : 1 heure au maximum, 4 participants au maximum, et uniquement des interventions de vive voix

Un comité éditorial ne doit pas être contraignant. Fixez des règles : 1 heure au maximum, 4 participants au maximum, et uniquement des interventions de vive voix (pas de PowerPoint ou de documents en excès). En face, le rédacteur web (moi), capte les informations, identifie l'opportunité ou non de traiter ce sujet, sous quel angle... et se lance dans la production. L'avantage, les sujets sont tous communiqués de manière claire et au même moment. Vous évitez les e-mail à foison, le risque de mauvaise compréhension, et vous stimulez les idées en interne. Le coût de mise en place : 1 heure de disponibilité pour quatre salariés, une fois par mois... Vous pouvez vous le permettre !

Désignez un responsable du contenu

Deuxième possibilité, qui vient compléter la première : désignez un "responsable du contenu". Dans cette solution, c'est un responsable senior, qui possède un pouvoir sur plusieurs départements (une fonction transversale) qui sera le garant des comités éditoriaux. Il chapeaute toutes les initiatives liées à la production de contenu. Cette mission n'occupe pas 1 heure par mois, mais bien une partie de son temps. Entre la sollicitation des interlocuteurs en interne, la veille, la production d'idées.

Ce responsable du contenu est un lien direct avec la tête de l'entreprise, pour s'assurer que la rédaction de contenu est en phase avec la stratégie d'entreprise et la tactique à long terme. Le responsable de contenu devient un référent. Ce poste se créé naturellement dans les entreprises qui utilisent déjà le format des comités éditoriaux, mais qui disposent d'un volume de publication fort. La nécessité de contrôler les idées, les rendus, et créer un vrai process devient inévitable. Lorsque plusieurs rédacteurs web interviennent, un responsable en internet devient logique. C'est le signe d'une vraie montée en puissance !

Créez un département "contenu"

Dernière solution, le département dédié au contenu. Dans ce cas, comme le département achat, le service comptabilité ou commercial, le service "contenu" est indépendant, avec plusieurs collaborateurs. L'intérêt est ici d'internaliser tant que possible la stratégie, mais aussi une partie de la production. Garder un rédacteur web extérieur en complément peut s'avérer une bonne idée. Oui je ne suis pas objectif sur ce point car il s'agit de mon job, mais l'expérience montre que même les très grandes entreprises ont toujours des "rédac' web" en freelance.

Parmi mes clients, certaines entreprises que vous connaissez me confient des missions : je suis plus économique, j'ai un regard extérieur, j'ai parfois des vacances en décalé par rapport aux collaborateurs en interne... Bref, selon votre ambition et vos objectifs, trouvez la solution adaptée. Comités éditoriaux, responsable transversal, département intégré. Le contenu mérité d'être traité à sa juste valeur pour apporter de vrais résultats.

GB Médias vous accompagne pour définir une stratégie de contenu qui intègre la publication d'articles durables, et vous propose ses services en rédaction web. Consultez notre page "Services" pour en savoir plus.
Geoffroy Barre
Rédacteur web en freelance, je suis spécialiste en stratégie de contenu et propose mes services pour de la création de texte et de l'accompagnement éditorial, via GB Médias, dont je suis le fondateur.
A lire sur le site
pexels-photo
Marketing de contenu et e-commerce : 4 tendances pour 2016
acheter-du-contenu
Acheter du contenu : les solutions à votre disposition